Les Jeux Paralympiques d’hiver se sont tenu pendant 10 jours, du 9 au 18 mars 2018, à PyeongChang, comme les JO d’hiver. Les cérémonies d’ouverture et de clôture, ainsi que la plupart des épreuves des sports de neige se sont déroulées à PyeongChang, tandis que toutes les épreuves des sports de glace et celles de la descente du ski alpin se sont jouer respectivement à Gangneung et à Jeongseon.

 

L'emblème des Jeux paralympiques d'hiver de 2018 a été dévoilé le 29 octobre 2013 au Musée national de Corée. Il incorpore des interprétations stylisées de la lettre ch issue de l'alphabet Hangeul, également utilisée dans l'emblème olympique, qui symbolise une partie du nom de Pyeongchang et ressemble à des cristaux de glace. L'emblème paralympique présente deux de ces lettres réunies, symbolisant l'égalité et un grand festival accueille les athlètes et les spectateurs internationaux.

 Soohorang (수호랑) et Bandabi (반다비) sont respectivement les mascottes des Jeux olympiques et paralympiques de Pyeongchang 2018. Soohorang est un tigre blanc tandis que Bandabi est un ours noir d'Asie.

Le tigre blanc a longtemps été considéré comme un gardien, un animal protecteur de la République de Corée. La forme de la péninsule est d'ailleurs souvent rapprochée de celle du félin... Soohorang est non seulement aventureux et passionné mais c'est aussi un ami digne de confiance qui a pour mission de protéger les athlètes, les spectateurs et tous les participants aux Jeux Olympiques de PyeongChang. L’ours et le tigre font tous les 2 parties de la mythologie coréenne.

Marie Bochet, la skieuse française règne sur les épreuves de ski, où elle totalise 4 médailles d’or. Elle est maintenant la sportive française la plus titrée aux Jeux paralympiques hivernaux.

Benjamin Daviet remporte trois médailles d’or et deux en argent.

En tout, la France a remporté 20 médailles

Louis,SUEUR 4A