L’huile de palme est une huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits de palmier à huile. De cet arbre, on tire aussi l’huile de palmiste, extraite du noyau de ses fruits. On en produit plus de 50 millions de tonnes chaque année.

Cultivé dans des conditions favorables, le palmier à huile donne des fruits toute l'année. Sous sa forme actuelle, la production d'huile de palme est responsable d'une importante déforestation, elle contribue à la disparition de nombreuses espèces: Orangs-outangs,tigre et use de produits hautement toxiques. Les conditions de travail dans les plantations y sont souvent déplorables. Riche en graisses saturées, son goût est neutre, elle ne modifie donc pas le goût des aliments. Son principal atout est son prix: elle est moins chère que toutes les autres huiles, les coûts de production étant plus faibles.

Elle se conserve facilement, c'est l'huile la plus riche en anti-oxydant, elle n'a pas de conservateur, et ne rancit pas.

Aujourd’hui, 75% de l’huile de palme que nous consommons en France est sous forme de carburant. Mais l'huile de palme a un impact climatique négatif trois fois plus important que le diesel. Les ressources naturelles limitées, la terre et l'eau, sont utilisée pour produire des agrocarburants et remplir les réservoirs, alors qu'elles devraient servir à produire des denrées alimentaires qui sont primordiales dans le monde.

Antoine Petitprez, 4G